Des saints qui prient pour les prêtres

Beaucoup de saints ont eu un grand souci du sacerdoce pendant leur vie, et ils continuent de porter cette intention au Ciel ! Pensons à la Vierge Marie, au Curé d'Ars, à Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus, à Louis et Zélie Martin, à Marcel Van, à Jean-Paul II, mais aussi à des figures moins connues comme le père Eugène Prévost, Louise-Marguerite Claret de la Touche, et beaucoup d'autres!

Déjà une brève présentation de plusieurs d'entre eux :

Marcel Van (cause de canonisation ouverte à Ars)

Marcel VanNé le 15 mars 1928 dans une famille pauvre du Vietnam, Nguyện Tân Văn vit à partir de 7 ans à la cure de Huu-Bang pour devenir prêtre. Là commence pour lui une enfance malheureuse entre maltraitance et sévices en tous genres de la part du curé et de son entourage. Même sa famille, dont le père a sombré dans l’alcool, ne lui témoigne plus d’affection. La nuit de Noël 1940 lui donne la force de lutter en transformant la souffrance en joie... lire la suite...

Un document :

Dans un de ses textes , Van parle d'être la "respiration" des prêtres et leur "unité", n'est-ce pas précisément l'objectif que veut se donner la Mission Marie Mère des Prêtres?

Jean-Marie Vianney, le saint Curé d'Ars

Curé d'ArsDécouvrez la figure du saint Curé d'Ars avec nos !

Le pape Jean-Paul II lui a consacré une en 1986

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, docteur de l'Eglise

Née le 2 janvier 1873 à Alençon, Thérèse entre au Carmel de Lisieux à 15 ans après avoir demandé l'autorisation au pape en raison de son âge. C'est au cours de ce pèlerinage à Rome, composé de nombreux ecclésiastiques, que Thérèse prend conscience des faiblesses des prêtres, et donc de la nécessité de prier pour eux. Elle raconte :

"Je suis venue [au Carmel] pour sauver les âmes et surtout afin de prier pour les prêtres" (Ms A 69v°)


Saints Louis et Zélie Martin

Les saints parents de Ste Thérèse de Lisieux avaient un grand amour du sacerdoce.

Beaucoup de prêtres ont été importants pour eux, et ils ont eu le souci de les soutenir.

Ste Thérèse d'Avila, docteur de l'Eglise

Dès le début de sa vie religieuse, la Madre a eu le souci du sacerdoce. Pendant qu'elle se faisait soigner en dehors de son monastère, elle a notamment sorti un prêtre d'une relation coupable avec une femme. Elle a surtout fondé ses monastères du Carmel réformé afin de soutenir par la prière les pasteurs de l'Eglise, alors confrontés à la montée du protestantisme.

Vénérable Louise-Marguerite Claret de la Touche (1868-1915)

Religieuse visitandine, Mère Louise-Marguerite Claret reçoit de Jésus, en juin 1902, pour la fête du Sacré-Coeur, l'inspiration de fonder une oeuvre pour les prêtres: "S'il savait mon prêtre les trésors d'amour que mon Coeur renferme pour lui! Qu'il vienne à mon Coeur, qu'il y puise, qu'il se remplisse d'amour jusqu'à en déborder et à se répandre sur le monde. Marguerite-Marie a montré mon Coeur au monde ; toi, montre-le à mes prêtres, attire-les tous à mon Coeur".
Elle fondera le monastère de Béthanie du Sacré-Coeur, et pour les prêtres l'Alliance Sacerdotale.

Vénérable Conchita Cabrera

Née le 8 décembre 1862 au Mexique, Conception (Conchita) Cabrera développa très jeune une profonde vie spirituelle. En 1889, au cours d'une retraite, Jésus lui dit : "Ta mission sera de sauver les âmes". Ce fut le début d'entretiens familiers avec le Seigneur, qui va lui "dicter" de longs enseignements sur les prêtres et le sacerdoce.

Bienheureux Père Marie-Eugène

Henri Grialou est né le 2 décembre 1894 au Gua , petite ville d'un bassin minier d'Aveyron. Ordonné prêtre le 4 février 1922 à Rodez, il entre quelques jours plus tard chez les carmes. Grande figure spirituelle française du XXe siècle, son enseignement est précieux pour de nombreux prêtres.

Père Eugène Prévost

Le Père Eugène Prévost (1860-1946), québécois, fonde vers 1900 une congrégation de prêtres, la Fraternité sacerdotale, et une congrégation de religieuses, les Oblates de Béthanie, afin de soutenir concrètement les prêtres. Il organise des retraites et fonde des maisons d'accueil, de repos et de ressourcement spirituel à leur intention. Son procès de béatification est ouvert. (Bientôt la suite...)

Saint Jean-Paul II

Le pape Jean-Paul II a eu un grand souci des prêtres tout au long de son pontificat. Face à crise post-conciliaire qui a fragilisé la figure et l'identité sacerdotale, Jean-Paul II a manifesté sa sollicitude, son soutien et sa ferme tendresse à ses chers frères prêtres, notamment en leur écrivant chaque année, .
Il a aussi initié les journées mondiales de prière pour la sainteté des prêtres